Partager

Faire son propre fromage à la maison avec U MAIN kits : mon expérience

Comme vous le savez sans doute, j’aime vraiment ça expérimenter en cuisine. Je suis ouverte à essayer pas mal de choses et j’aime essayer des nouvelles techniques ou des nouvelles recettes pour repousser mes limites en cuisine (c’est d’ailleurs pas mal pour ça que j’ai parti mon blog 😉 ). C’est, entre autres, pour ça que j’aime autant essayer de faire par moi-même des produits qu’on achète normalement à l’épicerie! J’en ai fait pas mal jusqu’à maintenant en allant de mon pain jusqu’à mes mélanges d’épices en passant par mes sauces et marinades (d’ailleurs, si vous aimez ce genre de produits autant que moi, vous devriez jeter un œil à la catégorie « Bien meilleur fait maison qu’acheté » de mon blog 😉 ). Mais, je n’avais encore jamais testé de faire mon propre fromage! Ça me semblait compliqué et, honnêtement, j’avais un peu peur. Peur de ne pas faire les choses comme il faut et que ça goûte bizarre, peur de gaspiller pleins de matériel (et de temps) pour un résultat douteux, peur de faire une grave erreur et m’intoxiquer (ben quoi, je suis un peu parano sur ce genre de choses!). Bref, j’étais pleine de craintes, mais j’avais quand même envie de me mettre au défi un peu et de repousser mes limites.

 

Quand je suis tombée sur les kits pour faire son propre fromage de U MAIN, j’étais dans cet état d’esprit. En lisant un peu sur leur site, ça m’a vraiment mise en confiance : tout le processus a l’air tellement facile et décomplexifié quand on les lit que je me suis dit que je serais capable aussi! En plus, ils sont super disponibles si on a des questions ou des préoccupations pendant la réalisation de notre fromage. Et ils ont gracieusement accepté de me donner un kit pour que je teste tout ça et confronte mes peurs! 😀

2017-04-17-21-50-07

Donc, la question qui tue…comme ça a été?

J’ai essayé deux fromages jusqu’à maintenant : la ricotta et la mozzarella. Dans le kit de 4 fromages, il y a aussi le paneer et le queso blanco à essayer (c’est sur ma liste de choses à faire!). La ricotta, le paneer et le queso blanco sont qualifiés de « recette facile » et la mozzarella a un niveau de difficulté moyen. J’ai donc commencé par la ricotta, tel que recommandé par les instructions (qui sont super bien faites et claires en passant!). J’avais vraiment peur de ne pas réussir ou de bloquer à une étape, mais finalement tout s’est super bien déroulé!

PhotoGrid_1493238699562

C’est important de rester assez concentré sur ce qu’on fait par exemple parce que la température peut vite changer à un certain moment. Et ça salit quand même pas mal de vaisselle (ben quoi, j’ai une obsession avec la vaisselle sale, que voulez-vous!), il faut le dire.

PhotoGrid_1493238929925

Est-ce que le résultat en vaut la peine, maintenant? OH OUI. La ricotta est vraiment délicieuse! Super crémeuse, riche, mais aérienne, juste parfaite! Et comme c’est nous qui ajustons tous les paramètres (quantité de sel, temps d’égouttage (et donc fermeté du produit final)), on peut vraiment la faire à notre goût! Il y a même une option pour se faire de la ricotta sala dans les instructions (un genre de ricotta solide qui se conserve grâce au sel, mon prochain essai!), donc même à partir d’une seule recette simple, on peut s’amuser longtemps! 😀 (Pour vous donner une idée de la quantité de lait nécessaire, ça m’a pris un 2L de 3,25% pour faire la quantité de ricotta que vous voyez ici, ce qui constitue une demie-recette. C’est donc quand même à prendre en considération dans le coût si c’est important pour vous.)

2017-04-17-21-51-39

Pour la mozzarella, ça a un peu moins bien été…Jusqu’à la toute fin, j’ai suivi les étapes et ça allait bien même si ma mozzarella était moins ferme que je pensais. Mais finalement, j’ai réussi à faire des boules et j’étais toute contente. Mais j’ai voulu les mettre dans la saumure et je n’ai pas attendu assez longtemps donc la saumure n’était pas assez froide (sans doute) et ça a vraiment modifié la texture de mon fromage 🙁 Il est donc extrêmement salé et la texture laisse à désirer…la prochaine fois, je l’emballe seulement dans de la pellicule plastique! Par contre, ma (mauvaise) expérience m’a amené à vérifier le service après-vente de U MAIN kits (il faut bien en tirer du bon ahah!) et j’ai été super satisfaite! Pascale a pris le temps de m’expliquer pourquoi ça n’avait pas marché, donc je sais quoi faire la prochaine fois! Ils connaissent vraiment super bien leur produit hein 😉

 

Conclusion? Si, comme moi, vous avez peur de faire votre propre fromage, mais que ça vous démange d’essayer, n’attendez plus! C’est vraiment le fun comme expérience et c’est super gratifiant de manger son propre fromage! 😀 Je vous reviens bientôt avec une recette pour utiliser votre ricotta maison en plus, donc dépêchez-vous d’acheter votre kit. 😉

 

*J’ai reçu le kit de U MAIN pour faire mes propres fromages gratuitement, mais les opinions exprimées ici sont entièrement les miennes et  ne sont (et ne seront) jamais influencées par les produits reçus. 

Tags:

Articles reliés

Parlez-moi de votre expérience!

Au bout de la langue
Fermer le mode cuisine
Procurez-vous le nouveau ebook "25 recettes à congeler" Achetez-le ici
X
Theme Tweaker by Unreal
%d blogueurs aiment cette page :