Boeuf·Légumes·Mijoteuse·Recette réconfortante·Tomates·Viandes

Rôti de palette aux tomates à la mijoteuse

Bon, ça y est. On a eu notre première journée de beau temps. J’avais oublié à quel point ça fait du bien de marcher dehors pas de bottes, pas de manteau, pas de foulard, pas de tuque. C’est comme un peu magique à chaque fois, non? Et, pour moi, l’arrivée du beau temps signifie toujours une augmentation de l’intensité de ma vie sociale. En hiver, j’ai pas mal tendance à hiberner tout le temps. C’est même pas une joke, ça prend une maudite bonne occasion pour me faire sortir de chez moi quand il neige/fait froid/fait noir à 4h du soir. Maintenant que le soleil se couche plus tard, qu’il fait un peu plus chaud et qu’il fait de plus en plus beau, je ressens l’appel du dehors. Vous allez donc recommencer bientôt à voir des photos de crème glacée sur mon Instagram et des recettes de salades apparaître sur le blog!

 

En attendant, ce qui est bien pratique quand notre vie recommence à être un peu active, c’est d’avoir un souper déjà prêt qui nous attend à la maison et donc, la mijoteuse! C’est pour ça que je ne range jamais ma mijoteuse de l’année. En plus d’être pratique pour ne pas avoir à passer des heures devant les fourneaux, elle ne réchauffe pas toute la maison, ce qui est pratique quand il fait chaud! Bon, on s’entend que j’oublie un peu les recettes de soupes à la mijoteuse, qui sont vraiment plus des choix d’hiver, pour me concentrer sur de bons plats rapides, simples et pratico-pratiques! Le rôti de palette aux tomates à la mijoteuse que je vous présente aujourd’hui est une de ces recettes pratiques à n’importe quel moment de l’année puisque vous pouvez le servir aussi bien sur des pâtes qu’avec un accompagnement. Vous pourriez même en faire un espèce de pâté chinois réinventé en superposant des patates pilées sur le dessus et en faisant gratiner le tout au four! C’est super polyvalent et ça vous demandera un minimum d’effort! Bon, on se lance?

 

Premièrement, on tapisse le fond de la mijoteuse avec l’oignon, l’ail et le romarin. Si vous avez l’occasion d’acheter du romarin frais, c’est vraiment mieux pour la recette, le goût est assez différent! En plus, ça se garde vraiment longtemps au frigo, contrairement à la plupart des herbes fraîches.

2017-02-27-21-44-51

Ensuite, on met le rôti sur le dessus de tout ça, on sale et on poivre. Si votre rôti est vraiment très gras, vous pourriez enlever un peu de morceaux de gras, mais vous voulez quand même en garder pour vous assurer de conserver tout le goût qu’il y a dans ces parties. Le rôti que j’ai ici était vraiment magnifique : pas trop gras, pas trop sec!

2017-02-27-21-46-03

Lorsque le rôti est dans la mijoteuse, on veut le recouvrir de la « sauce » dans laquelle vous pourrez le servir. On mélange bien ensemble le bouillon de bœuf, le vin rouge et la pâte de tomates pour éviter que la pâte de tomates forme une masse à un seul endroit et sèche.

2017-02-27-21-47-23

Puis, on verse cette préparation sur le rôti, avec la conserve de tomates en dés. Et c’est tout! Maintenant on fait cuire et on peut vaquer à ses occupations pendant ce temps-là!

2017-02-27-21-48-25

Finalement, après la cuisson, on défait le bœuf à la fourchette (ou en écrasant les morceaux contre la paroi du contenant de la mijoteuse avec le dos d’une grosse cuillère), puis on mélange tout avec la sauce.

2017-02-27-21-49-39

Vous pouvez servir le rôti, comme moi, sur des pâtes longues accompagné de fromage parmesan, c’est vraiment délicieux! Ça se réchauffe aussi super bien le lendemain si jamais vous vous posiez la question 😉

Rôti de palette aux tomates à la mijoteuse - Auboutdelalangue.com

Rôti de palette aux tomates à la mijoteuse

  • Portions: 6
  • Temps: 10 minutes de préparation + 8 à 10 heures de mijoteuse
  • Imprimer

Ingrédients:

  • 1 gros oignon, tranché
  • 4 gousses d’ail, hachées (ou 2 c. à thé d’ail haché en pot)
  • 2 c. à soupe de romarin frais, haché (ou 2 c. à thé de romarin séché)
  • 1 rôti de palette d’environ 2 livres (1 kg)
  • ½ c. à thé de sel
  • 1 c. à thé de poivre noir moulu
  • 2 tasses de bouillon de bœuf
  • ¼ tasse de vin rouge
  • 1 conserve de 156 ml (6oz) de pâte de tomates
  • 1 conserve de 798 ml (28oz) de tomates en dés, assaisonnées ou non (selon ce que vous avez)

 

Étapes:

  1. Mettre les oignons et l’ail haché dans le fond du contenant de la mijoteuse et saupoudrer du romarin.
  2. Saler et poivrer le rôti de palette et déposer sur le dessus des oignons et de l’ail.
  3. Dans un petit bol ou une tasse à mesurer, mélanger le vin rouge, le bouillon de bœuf et la pâte de tomates jusqu’à ce que tout soit homogène. Verser sur le dessus du rôti de palette et terminer avec la conserve de tomates en dés. Cuire à température élevée 6 à 8 heures ou à température basse pendant 8 à 10 heures.
  4. Effilocher le bœuf à la fourchette et bien mélanger avec la préparation de tomates. Servir sur des pappardelle ou toute autre pâtes longues, accompagné de parmesan râpé.

Source : Whitney Bond

mots-clés sur recettes.de: Rôti de palette, Tomates, MijoteuseBoeuf, Romarin, Rôti

Laisser un commentaire