Partager

Dukkah (mélange d’épices et de noix)

La recette que je vous présente aujourd’hui (la dernière idée cadeau du calendrier de l’Avent édition 2016 de la page facebook d’Au bout de la langue) est polyvalente! Vous pourriez l’offrir en cadeau, mais vous pourriez aussi la préparer pour vous et la servir à vos invités que vous recevrez dans le temps des fêtes! Tant que vous avez du pain et de l’huile d’olive, vous aurez une entrée qui fera jaser vos invités à coup sûr (parce qu’ils trouveront ça délicieux, pas parce que c’est pas bon 😉 ).

 

Cette année, la dukkah (un mélange d’épices et de noix provenant de l’Afrique du Nord (Égypte, Maroc, Algérie, ils se disputent pas mal pour savoir qui l’a fait en premier)) est vraiment à la mode! Ricardo, Cuisine Futée, Josée DiStasio, Châtelaine, tout le monde a sa version de la dukkah! Et honnêtement, c’est une bonne nouvelle parce qu’il y a autant de manières de faire cette recette qu’il y a de gens! À la base, vous devriez y retrouver (au moins) des graines de sésame, deux ou trois sortes de noix, des graines de coriandre et du sel. Les autres épices varient en fonction de la provenance de la recette ou du chef! Les façons de déguster la dukkah sont tout aussi variées! La façon traditionnelle, c’est avec du pain préalablement trempé dans l’huile d’olive. Ricardo propose de rouler des bocconcinis dans l’huile, puis dans la dukkah et les filles de Cuisine Futée propose de la saupoudrer sur une salade. Pour une entrée facile, vous pourriez aussi mettre du fromage de chèvre sur des croûtons de pain et saupoudrer de dukkah comme le propose Châtelaine dans son numéro de Noël! Vous pourriez vraiment en mettre n’importe où comme assaisonnement en fait. Que ce soit sur du poisson ou du poulet ou même sur une pizza. Je l’ai personnellement essayée  sur une pizza froide aux tomates du commerce et c’était vraiment bon! Ça faisait différent.

 

Je vous ai fait une étiquette cadeau pour offrir avec votre dukkah avec des idées comment l’utiliser! N’hésitez pas à me dire en commentaire comment VOUS utilisez votre dukkah 🙂 ! Vous n’avez qu’à cliquer sur l’image ci-dessous pour être redirigé vers le pdf imprimable de l’étiquette! J’ai beaucoup travaillé pour vous amener ces belles étiquettes tout au long du mois et j’en suis pas mal fière! Si vous voulez me montrer votre appréciation de mon travail, vous pouvez contribuer au blog monétairement : toute contribution est appréciée! Merci vraiment beaucoup 🙂

Étiquette dukkah

En tant que tel, la recette n’est pas vraiment difficile à faire non plus. Il faut tout faire griller les ingrédients à sec, mais certains prennent plus de temps que d’autres à griller! On commence donc par les noix.

2016-11-13-21-53-16

Puis, après 2 ou 3 minutes, on ajoute les épices et les graines. Assurez-vous de bien brasser constamment pendant que vous faites griller vos épices et vos noix parce que ça grille assez vite une fois que c’est parti.

2016-11-13-21-55-05

Une fois que vos noix et graines ont atteint le degré de coloration désiré (un beau brun doré), vous pouvez retirer tout ça de la poêle pour les laisser refroidir dans un autre contenant. Vous ne voulez pas les laisser refroidir dans la poêle parce que la chaleur résiduelle va continuer à faire cuire vos noix. Vous devez laisser le mélange de noix et de graines refroidir complètement avant de transférer tout ça dans le bol du robot.

2016-11-13-21-57-43

La dernière étape : on passe tout ça au robot jusqu’à obtenir une texture de sable grossier. Vous ne voulez pas de trop gros morceaux parce que ça saisit un peu croquer dans un grain de poivre 😉

2016-11-13-21-59-32

Finalement, vous pouvez ranger votre dukkah dans un contenant hermétique et la conserver à température de la pièce. Parfait pour les invités qui arrivent à l’improviste le 28 décembre en après-midi en route vers Québec! 😉

Dukkah (mélange de noix et d'épice) - Auboutdelalangue.com

Dukkah (mélange d’épices et de noix)

  • Portions: Environ 2 tasses de dukkah
  • Imprimer

Ingrédients :

  • ½ tasse d’amandes, crues
  • ½ tasse de pistaches, crues
  • ½ tasse de graines de sésame blanches
  • 2 c. à soupe de graines de coriandre
  • 2 c. à thé de grains de poivre noir
  • 2 c. à thé de graines de fenouil
  • 1 c. à soupe de sel de mer

 

Étapes :

  1. Dans une poêle, à sec, faire revenir les amandes et les pistaches jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Ajouter le reste des ingrédients et continuer à faire revenir, en brassant constamment, jusqu’à ce que les graines de sésame soient bien dorées et que les épices commencent à faire sentir leur parfum.
  2. Transférer les noix et les épices dans un contenant ou une assiette et laisser refroidir complètement avant de poursuivre. Lorsque c’est complètement refroidi, transférer le tout dans un robot culinaire et faire tourner jusqu’à ce que les noix et les épices soient complètement broyées (vous devriez obtenir une texture semblable à du couscous – voir photo plus haut).
  3. Transférer dans un contenant hermétique et conserver à température de la pièce dans un endroit sec et sombre pendant plusieurs semaines (sentez votre mélange, si vos noix ont ranci, vous le saurez, ça sentira la vieille farine).

Adapté de : Kevin’s Cooking

mots-clés sur recettes.de: Dukkah, Pistaches, AmandesApéro, Fenouil, Sésame

Tags:

Articles reliés

Parlez-moi de votre expérience!

Au bout de la langue
Fermer le mode cuisine
Theme Tweaker by Unreal
%d blogueurs aiment cette page :