Citrouille·Desserts·Fromage·Gâteaux·Recette réconfortante

Gâteau roulé citrouille et épices

J’aime me lancer des défis en cuisine. C’est pour ça que, pour moi, refaire la même recette sans arrêt, ça manque vraiment d’intérêt et ça m’ennuie. Donc, j’ai déjà essayé pas mal de choses dans ma cuisine et je reste toujours ouverte à essayer de nouvelles recettes (même si elles me sortent de ma zone de confort et/ou paraissent compliquées). Une des recettes que je n’avais jamais essayé avant aujourd’hui, c’est le gâteau roulé! Chez nous, dans le temps des fêtes, ma mère fait des bûches de Noël, mais c’est son territoire! Je n’ai jamais roulé ou déroulé le gâteau ou décoré la bûche une fois finie. Et j’ai lu tellement de témoignages de gens qui ont fait un gâteau roulé qui leur a brisé dans les mains que je n’avais pas tant envie d’essayer dans le fond! Mais là, j’avais de la citrouille à passer et cette recette de gâteau roulé me faisait de l’œil…alors je me suis lancée! Je vous avertis, c’est un peu plus compliqué comme recette que ce à quoi je vous ai habitué, mais ça vaut vraiment la peine! Le gâteau est moelleux comme un nuage, le glaçage a un bon goût de fromage à la crème (mais pas trop puissant) : tout est extrêmement équilibré et délicieux. Et même si, en le faisant, je l’ai un peu brisé, une fois fini et reposé, ça ne paraissait plus…c’est un gâteau miracle 😀

 

C’est un peu long à faire et il y a plusieurs étapes par contre, donc on est mieux de commencer tout de suite! Premièrement, il faut séparer les œufs et mettre les blancs d’un côté et les jaunes de l’autre. On commence par s’occuper des jaunes! Donc, on les bat pendant 2 ou 3 minutes, jusqu’à ce que la texture change et qu’ils deviennent épais. À ce moment, on ajoute du sucre et la purée de citrouille. On met ça de côté pendant qu’on s’occupe des blancs.

2016-11-02-21-37-27

Ce qui fait le succès d’un gâteau roulé, c’est la texture ultra-aérienne du gâteau. Vous ne voulez pas que ce soit dense, il faut qu’il y ait de la bulle d’air. Et pour ça, on a besoin de battre des blancs d’œufs en neige. Je vous avertis, si vous avez seulement un batteur à main, c’est un peu long (environ 10 à 15 minutes en tout), donc j’espère que vous avez du bras 😉 Première étape, on veut monter les blancs pour former des pics mous. J’ai essayé de vous prendre une photo pour que vous compreniez que des pics mous, ça se tient après le batteur, mais ça tombe vers le bas. Un pic ferme (l’étape d’après), ça se tient après le batteur et ça reste là. Donc, on commence par le pic mou.

2016-11-02-21-39-16

Et on ajoute le sucre et on continue à battre pour se rendre au pic ferme. Vous allez voir que la texture de vos blancs va changer aussi : ils vont avoir une belle texture brillante, un peu comme de la guimauve, lorsque ce sera prêt. Et ils formeront des pics fermes.

2016-11-02-21-40-58

Une fois l’étape du pic ferme atteinte, on intègre les blancs d’œufs au mélange de jaunes d’œufs en pliant avec une spatule. Vous venez de presque vous faire une tendinite à l’épaule avec le batteur à main, donc ce n’est pas le temps de défaire tout votre travail en enlevant toute l’air dans votre mélange. Il faut y aller délicatement en prenant le mélange du dessous et en le ramenant sur le dessus en pliant. Ça va prendre un peu plus de temps, mais ça va éviter que votre gâteau perde sa texture ultra-aérienne. Ensuite, on ajoute les ingrédients secs avec le tamis (pour éviter de prendre un troisième bol!) et on intègre en pliant avec la spatule aussi.

2016-11-02-21-42-42

C’est maintenant le temps de cuire le gâteau. Pour ça, il faut étendre le mélange le plus uniformément possible sur une plaque à cuisson préparée (beurre + papier parchemin + beurre). Ce n’est pas très long à cuire, donc surveillez bien votre gâteau après 13 minutes de cuisson pour ne pas le faire trop cuire. Lorsque vous touchez au gâteau et que le mélange ne colle plus à votre doigt, c’est prêt.

2016-11-02-21-43-47

Pendant que le gâteau cuit, préparez un linge à vaisselle propre en le saupoudrant de sucre en poudre. Vous allez avoir besoin de rouler votre gâteau dans le linge pour éviter qu’il sèche et qu’il prenne déjà sa forme roulé en refroidissant. Si vous évitez cette étape, votre gâteau va craquer lorsque vous allez le rouler, c’est presque certain.

2016-11-02-21-45-07

Le gâteau cuit devrait ressembler à ça. Il faut le laisser reposer au moins 5 minutes dans la plaque avant de faire quoique ce soit, pour lui permettre de refroidir un peu et de prendre comme il faut.

2016-11-02-21-48-34

Après le temps de repos, on prend la plaque à cuisson et on la retourne sur le linge à vaisselle préparé (et on prie un peu pour que le gâteau ne brise pas dans le processus 😉 ). On retire le papier parchemin et on admire notre œuvre un peu 😉

2016-11-02-21-49-49

Ensuite, on roule dans le linge et on laisse reposer jusqu’à ce que ce soit complètement refroidi.

2016-11-02-21-51-01

Puis, on fait le glaçage (je l’ai fait pendant que mon gâteau cuisait, faites-le quand vous voulez, il n’y a pas de pression 😉 ). Pour ça, on mélange simplement tous les ingrédients ensemble avec un fouet dans un moyen bol.

2016-11-02-21-46-22

On brasse jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux et qu’on ait une texture lisse (comme ici).

2016-11-02-21-47-27

Lorsque le gâteau est complètement refroidi, on prépare une pellicule plastique assez grande pour l’emballer une fois qu’il y aura le glaçage dedans et on déroule le gâteau.

2016-11-02-21-52-19

On étend le glaçage uniformément sur la surface du gâteau en s’assurant de laisser un bon pouce sans garniture au bout opposé au bout où vous commencez à rouler (à gauche en haut ici).

2016-11-02-21-53-19

Finalement, on roule le gâteau en le décollant du linge à vaisselle simultanément. Prenez votre temps et soyez ultra-délicate ici. C’est le bout où vous allez peut-être briser votre gâteau. Comme vous pouvez voir, j’ai eu un peu de difficulté avec le mien (ahah!), j’en ai laissé pas mal dans le linge à vaisselle. Mais une fois emballé et reposé, ça ne paraissait plus tant que ça, donc vous allez être correcte 😉

2016-11-02-21-54-39

On emballe donc le boudin final dans la pellicule plastique et on laisse reposer au moins 2 heures au frigo (je l’ai laissé toute la nuit et c’était parfait!).

2016-11-02-21-55-51

Pour le servir, déballez votre gâteau, coupez en tranches et dégustez. Honnêtement, c’est pas loin du paradis ce gâteau-là. Tout le monde a été étonné à quel point c’était bon. Ça n’a vraiment pas l’air de ça, mais c’est une bombe de goût sans bon sens! Vraiment à essayer! Si vous l’essayez, n’hésitez pas à publier vos photos sur Instagram avec le hashtag #auboutdelalangue! Je veux voir vos chefs-d’œuvre! 🙂

gateau-roule-citrouille-et-epices-auboutdelalangue-com

Gâteau roulé citrouille et épices

  • Portions: 10 à 12
  • Temps: 25 minutes de préparation + 15 minutes de cuisson + 20 minutes d’attente + 2 heures de réfrigération (au moins)
  • Imprimer

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 3 œufs, blancs et jaunes séparés
  • 1 tasse de sucre, divisé en 2
  • 2/3 tasse de purée de citrouille (en conserve ou voir ici pour savoir comment faire votre propre purée)
  • ¾ tasse de farine
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1 c. à thé de cannelle
  • ¼ c. à thé de sel

 

Pour la garniture:

  • 250 grammes (1 paquet) de fromage à la crème, ramolli (température de la pièce pendant un bon 2 heures)
  • 2 c. à soupe de beurre, ramolli
  • 1 ½ tasse de sucre en poudre
  • ½ c. à thé d’essence de vanille
  • ½ c. à thé de cannelle

 

Étapes :

  1. Préchauffer le four à 375°F (190°C). Beurre/graisser une plaque à pâtisserie à rebords, puis mettre un papier parchemin sur celle-ci et beurrer/graisser le papier parchemin aussi.
  2. Dans un grand bol, battre les jaunes d’œuf jusqu’à ce qu’ils soient épais. Ajouter ½ tasse du sucre et la purée de citrouille. Battre la préparation jusqu’à ce que le sucre soit presque complètement dissout (vous ne devriez presque plus sentir de grains de sucre lorsque vous pressez votre doigt au fond du bol de préparation).
  3. Dans un moyen bol, avec un batteur électrique (à main ou sur socle), monter les blancs d’œuf en neige jusqu’à ce que des pics mous se forment. À ce moment, ajouter la ½ tasse de sucre restante et continuer à battre jusqu’à l’obtention de pics fermes. Ajouter les blancs d’œuf au mélange de citrouille en pliant délicatement.
  4. Mettre un tamis au dessus du bol et ajouter la farine, le bicarbonate de soude, la cannelle et le sel. Bien tamiser et incorporer au mélange à gâteau en pliant. Verser sur la plaque à pâtisserie préalablement préparée et bien étendre pour assurer un gâteau uniforme (n’oubliez pas les coins ;)).
  5. Cuire pendant 13 à 15 minutes dans le four préchauffé à 375°F (190°C) ou jusqu’à ce que le gâteau soit presque sec sur le dessus lorsqu’on y touche. Laisser refroidir 5 minutes sur la plaque. Préparer un linge à vaisselle propre en le saupoudrant de sucre en poudre pour pouvoir rouler le gâteau pendant qu’il refroidit et éviter qu’il colle. Retourner le gâteau sur le linge à vaisselle et retirer délicatement le papier parchemin. Rouler le gâteau en commençant par le côté le plus étroit. Refroidir le gâteau complètement avant d’ajouter la garniture.
  6. Pendant que le gâteau refroidit, vous pouvez préparer la garniture. Dans un petit bol, battre ensemble le fromage à la crème, le beurre, le sucre en poudre et la vanille jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux.
  7. Lorsque le gâteau est complètement refroidi, préparer une pellicule plastique assez grande pour enrouler le gâteau dedans et mettre de côté. Dérouler le gâteau et étendre la garniture en laissant au moins un pouce à l’extrémité opposée à soi lors du roulage pour éviter que la garniture ne déborde.
  8. Rouler le gâteau le plus serré possible sans faire déborder la garniture et enrouler le boudin ainsi formé dans la pellicule plastique. Réfrigérer pendant au moins 2 heures (ou tout une nuit) avant de servir. Pourrait aussi être mis au congélateur (dans ce cas, sortir 15 minutes avant le service pour lui permettre de ramollir un peu).

Source : Chef in Training

mots-clés sur recettes.de: Citrouille, Cannelle, Gâteau rouléFromage à la crème, Glaçage, Gâteau

2 réflexions au sujet de « Gâteau roulé citrouille et épices »

Laisser un commentaire