Partager

Boeuf à la mongole, à la mijoteuse

En faisant le tour des recettes de mijoteuse que je vous ai publiées jusqu’à maintenant sur mon blog, je me suis rendue compte que je ne vous avais pas proposé beaucoup de recettes de bœuf. Plusieurs recettes de poulet (un repas de poulet à la mijoteuse et du poulet à cacciatore, entre autres), deux recettes de porc (du jambon ultra-simple et du porc effiloché qui fait différent), mais seulement une recette de bœuf…Il est temps de remédier à cette situation! J’aime les recettes de mijoteuse qu’on peut faire les jours de semaine et qui prennent vraiment longtemps à cuire (parce que c’est pratique quand on fait des journées de 8h, comme pas mal de monde), mais, des fois, je trouve ça pratique d’avoir des recettes de mijoteuse qui prennent moins de temps à cuire, pour les fois où je suis en congé ou la fin de semaine quand j’ai complètement oublié de prévoir un souper. Dans ce temps-là, je me sors une viande du congélateur le matin, je dégèle ça dans l’eau froide toute la matinée et je pars ma mijoteuse l’après-midi et j’ai un souper délicieux et tout aussi tendre sur la table le soir même. Yay!

 

Donc, c’est une de ces recettes que je vous présente aujourd’hui. Du boeuf à la mongole, à la mijoteuse. Pourquoi à la mongole? Honnêtement, je n’ai aucune idée! Ça semble être un plat servi surtout dans les restaurants chinois aux États-Unis…donc, pas originaire de la Mongolie du tout! L’important, pour moi, c’est que ça a des saveurs asiatiques excellentes! Normalement, aux États-Unis, le boeuf à la mongole est fait avec du steak de flanc. Par contre, ici, au Québec, c’est assez difficile à trouver. Ce qui s’en rapproche le plus serait de la bavette selon le boucher que j’ai consulté. Comme la bavette est une coupe de viande vraiment trop dispendieuse pour être utilisée à la mijoteuse (selon moi!), je vous conseille d’utiliser n’importe quelle coupe de bifteck que vous avez à la maison et de le couper en lanières.

 

On commence donc la recette de boeuf à la mongole en mélangeant nos lanières de bœuf et de la fécule de maïs dans notre mijoteuse. Si vous avez une grosse famille, vous pourriez facilement doubler cette recette parce que ça n’en fait pas tant que ça.

2016-09-22-22-47-06

Ensuite, on prépare la sauce. On mélange tous les ingrédients ensemble (sauf les oignons verts) dans une tasse à mesurer ou un bol avec un bec verseur (ça va faciliter la prochaine étape 😉 ).

2016-09-22-22-50-07

On verse la sauce dans la mijoteuse sur les lanières de bœuf et on brasse bien pour tout répartir partout.

2016-09-22-22-51-48

Finalement, on fait cuire pendant 4 à 5 heures à basse température ou 2 à 3 heures à température élevée. Et c’est tout! Vous allez voir, la fécule de maïs produit vraiment une sauce parfaite. Pas besoin de l’épaissir plus après, comme la plupart des recettes de mijoteuse que j’ai faites. J’ai été vraiment agréablement surprise!

2016-09-22-22-54-51

Au final, on sert le boeuf à la mongole sur du riz blanc accompagné d’une montagne d’oignons verts (pour le goût et le croquant, c’est vraiment essentiel!). C’est vraiment un gros coup de cœur. Simple et délicieux.

boeuf-a-la-mongole-a-la-mijoteuse-auboutdelalangue-com

Boeuf à la mongole, à la mijoteuse

  • Portions: 4
  • Imprimer

Ingrédients :

  • 1 ½ lbs de bœuf coupé en lanières (vous pouvez utiliser n’importe quelle coupe de viande pas trop grasse, j’ai utilisé du rôti de pointe d’épaule que j’ai moi-même coupé en lanières, mais des steaks minute seraient aussi parfaits)
  • ¼ tasse de fécule de maïs
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • ½ c. à thé d’ail haché
  • ¾ tasse de sauce soya
  • ¾ tasse d’eau
  • ¾ tasse de cassonade
  • 1 tasse de carotte râpée (environ 1 grosse carotte)
  • Oignons verts, pour servir (c’est indispensable, ne les omettez pas)

Étapes :

  1. Mettre les lanières de boeuf dans la mijoteuse et ajouter la fécule de maïs. Bien mélanger (vous pouvez utiliser vos mains si nécessaire) pour recouvrir complètement le bœuf de fécule.
  2. Dans un moyen bol ou une tasse à mesurer, combiner l’huile d’olive, l’ail haché, la sauce soya, l’eau, la cassonade et les carottes râpées et bien mélanger. Verser sur les lanières de bœuf dans la mijoteuse et bien brasser (avec une cuillère en bois).
  3. Cuire à puissance élevée 2 à 3 heures ou à puissance faible 4 à 5 heures. Servir sur du riz ou des vermicelles, parsemé d’oignons verts.

Source : The Recipe Critic

Vous aimeriez congeler cette recette? C’est possible! Pour plus d’instructions sur comment la congeler et la décongeler ainsi que sur le temps de congélation, référez-vous au livre électronique « 25 recettes à congeler: pour ces moments où on manque de temps ». Si vous êtes une adepte de congélation ou que vous souhaitez vous y mettre, ce livre vous donnera des trucs et astuces pour mieux réussir votre congélation et maximiser son utilisation! Plus de 60 pages de contenu sur la congélation, incluant 25 recettes à congeler avec les images étape par étape!

mots-clés sur recettes.de: Mijoteuse, Sauce soyaCarottes, Oignons verts, Boeuf

Tags:

Articles reliés

  1. Répondre

    Merci du partage de cette recette! Elle est vraiment excellente

      • adminauboutdelalangue
      • 04/12/2016
      Répondre

      Ça fait plaisir 🙂 Contente que tu aies aimé!

  2. Répondre

    une jolie recette sucrée salée ! ce plat mijoté a l’air vraiment délicieux

    1. Répondre

      Oui, c’est vraiment très bon avec les carottes qui ajoutent un peu de sucré aussi! 🙂 merci de ton commentaire!

Parlez-moi de votre expérience!

Au bout de la langue
Fermer le mode cuisine
Procurez-vous le nouveau ebook "25 recettes à congeler" Achetez-le ici
X
Theme Tweaker by Unreal
%d blogueurs aiment cette page :